Méthode : étapes d’une étude

 

Nous vous conseillons d’essayer de suivre les étapes ci-dessous pour REALISER VOTRE ETUDE EN TOUTE AUTONOMIE.

  1. Faites l’analyse bibliographique
  2. Ecrivez votre projet d’étude
  3. Saisissez correctement vos données
  4. Analysez vos données
  5. Publiez vos données

 

Néanmoins, si vous souhaitez être aidé, vous pouvez peut-être bénéficier d’un soutien méthodologique, sous certaines conditions. L’idéal est de pouvoir vous accompagner dès le début du projet pour éviter les écueils.

 

1 – Faites l’analyse bibliographique

Il s’agit d’une étape primordiale et trop souvent négligée. Une bonne analyse bibliographique vous permettra :

  • de vérifier la pertinence de la question posée : ne pas refaire un travail déjà existant !
  • d’anticiper de nombreuses questions qui apparaîtront parfois trop tard au cours de la réalisation de l’étude
  • d’éviter certains pièges grossiers
  • de dégager d’autant plus facilement un plan d’étude et d’analyse

Cette étape, bien que longue, permet de bien cadrer l’étude et finalement de gagner beaucoup de temps!

Pour effectuer une bibliographie, il vous faut :

  • un moteur de recherche bibliographique : Le moteur principal est Pubmed.
  • un logiciel de gestion de bibliographie : ex : Zotero (gratuit, module de Mozilla Firefox)

Des formations sont dispensées par la faculté de médecine.

 

2 – Ecrivez votre projet d’étude

Il peut faire simplement deux pages. Il permet :

  • de faire l’analyse bibliographique en préalable à l’étude
  • de terminer l’introduction par une question et UNE seule, avec éventuellement quelques questions secondaires, le moins possible. Une étude a d’autant plus de chance de produire un résultat interessant qu’elle répond à une question précise.
  • d’anticiper les problèmes et questions qui ne manqueront pas d’intervenir en cours d’étude
  • de calculer le nombre de sujets nécessaires

Voici un plan simplifié de projet d’étude. Ces recommandations aux auteurs vous indiquent les grandes lignes à suivre sachant que le projet d’étude est l’ébauche du document final.

Différents plans-types de protocoles sont présents sur le site du CIC (étude de cohorte, transversale, cas-témoin…)

Le nombre de sujets nécessaires peut être calculé :

  • Prenez habituellement : risque alpha=0.05 ; risque beta=0.20 et 1-beta=0.80 ; population cible 999999.
  • Utilisez le logiciel Epi-Info dans le menu “Utilitaires” – “Statcalc”- “Sample size and power” : variables qualitatives seulement (pourcentages) pour les études descriptives (estimation d’un pourcentage), les études de cohorte ou les études cas-témoins (comparaison de pourcentage dans deux groupes).
  • Ou utilisez BiostaTGV .

Des conseils pour faire un QUESTIONNAIRE sur Word dans une étude de type quantitative.

Vous trouverez des conseils pour l’analyse statistique sur le site du CIC.

 

3 – Saisissez correctement vos données

La saisie des données est leur écriture et leur enregistrement dans un format homogène et structuré. Vous pouvez simplement le faire sous excel

  • Tout doit être mis sur le même feuillet excel.
  • Toutes les données doivent être sur un même tableau : les noms des variables sont inscrits sur la première ligne (et seulement sur celle-ci) indiquant qu’il y a une variable par colonne ; la première observation débute sur la deuxième ligne. Ne faites pas de ligne “total” en dernière ligne.
  • Une étude dont le fichier comprend plus de 30 variables commence mal !…. voir à ce sujet les conseils pour un questionnaire ci-dessus.
  • Les données manquantes sont signalées par une case vide.
  • SUIVEZ ATTENTIVEMENT LES CONSEILS indiqués dans ce document pour faire un fichier de données excel prêt pour une analyse “propre”.
  • N’ajoutez pas de calcul avec des formules excel dans ce feuillet (somme par exemple). Si vous le souhaitez, faites-le dans un autre feuillet ou bien faites ensuite un copier-collage spécial “valeur” (supprime les formules et laisse seulement le résultat)
  • Formatez bien les dates selon le format de cellule excel.

 

4 – Analysez vos données

Quel que soit l’outil utilisé (voir ci-dessus nos propositions), certaines étapes sont indispensables :

a) Nettoyage des données

Éditez la fréquence de chacune des variables (sans oublier de faire apparaître les données manquantes) pour repérer les erreurs de saisie ou données aberrantes ou manquantes. Corrigez le fichier initial pour avoir un fichier “propre”.

b) Créez les nouvelles variables utiles à l’analyse  : classe d’age, année…

c) Analyse descriptive de base

Faites une FREQUENCE sur les données qualitatives ou de classe, une MOYENNE sur les données quantitatives – Regardez attentivement les résultats.

Attention, une fréquence ne peut décemment être donnée dans les résultats que si le nombre de sujets est supérieur à 100. En dessous, il est plus honnête de donner directement les effectifs (par exemple, “l’échantillon comprenait 30 femmes et 20 hommes” et non pas “60% de femmes et 40% d’hommes”).

Les graphiques peuvent êtres réalisés sous Excel, Epi-Info ou R puis copiés-collés dans Word pour la présentation.

d) Analyses croisées

Après réflexion, et vision du plan d’analyse, croisez les variables entre elles (2 qualitatives par un tableau ; 1 quantitative et 1 qualitative par une comparaison de moyennes ; 2 quantitatives par une corrélation). Regardez attentivement les résultats avant de poursuivre par une analyse multivariée ou autre.

 

 

5 – Publiez vos données

Ces recommandations aux auteurs vous expliquent les grandes lignes à suivre.

Pour visualiser les documents .pdf, téléchargez le logiciel Acrobat Reader ici